Panorapost



Sport |

Publié le 09 novembre 2017

(Vidéo) - L’équipe nationale en Côte d’Ivoire, pour renouer avec l’histoire

Partager cet article :

Samedi 11 novembre, se jouera à Abidjan la rencontre cruciale entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. L’une des deux équipes partira pour la Russie, pour le Mondial 2018. Le Maroc pourra se contenter d’un nul mais la Côte d’Ivoire doit impérativement gagner. Les Marocains sont arrivés hier 8 novembre à Abidjan.

Depuis 1973, et par 5 fois pour la Coupe du monde, le Maroc a joué la Côte d'Ivoire et il n’a jamais perdu. Les Marocains ont gagné une fois et fait quatre nuls face aux Ivoiriens. Ils ont marqué 8 buts, et ils en ont encaissé 5. Pour autant que les statistiques signifient quelque chose, le Maroc dispose d’un autre atout, son confort psychologique, puisque les Ivoiriens sont condamnés à gagner pour décrocher leur billet pour la Russie.

Dans son groupe, qui compte également le Mali et le Gabon, le Maroc est premier avec 9 points, avec une différence de buts de 9 (suite à son 6-0 face au Mali), et la Côte d’Ivoire est deuxième du groupe avec 8 points (différence de buts, 4).

Pour rappel, le Maroc s'est qualifié à quatre reprises pour la Coupe du Monde : Mexique en 1970 ; Mexique en 1986, où il a atteint le second tour et été éliminé par la RFA (0:1) après avoir terminé premier du Groupe F devant l'Angleterre et le Portugal États-Unis en 1994 et France en 1998. S’il part en Russie, le Maroc aura donc été absent 20 ans de la compétition mondiale FIFA.

A son arrivée à Abidjan avec ses hommes, le sélectionneur national, Hervé Renard a rappelé que le match sera « très disputé » sur la pelouse du Félicia qu'il connait parfaitement bien. « Ca va être un match très disputé, un match ou il va falloir être à la hauteur des duels physiques et du combat. On aura beaucoup de supporters et ça fait plaisir... J'espère que tout se passera avec un Fair-play fantastique entre les deux camps ».

Pour ce qui est du nombre de supporters, cela ne va pas de soi, car selon des informations en provenance d’Abidjan, les Marocains qui partiront nombreux n’auront droit qu’à un carré de 400 personnes. Il faudra compter sur la communauté des Marocains installés en Côte d’Ivoire, forte d’environ 2.000 personnes, sachant que les ventes au marché noir feront florès. 

La Fédération marocaine fait tout pour faciliter le déplacement des fans des Lions de l’Atlas et mise sur au moins 3 000 places. De l’autre, le Comité National de Soutien aux Eléphants (CNSE) souhaitait restreindre à 200 le nombre de Marocains.

Partager cet article :
Articles similaires
You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'Ivoire[[:>:]]' OR `description` REGEXP '[[:<:]]Mondial[[:>:]]' OR `description' at line 1