Panorapost



Business |

Publié le 24 octobre 2017

Maroc Telecom poursuit l’amélioration de ses résultats.

Partager cet article :

Au cours des neuf premiers mois de 2017, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires de 26 020 millions de dirhams, en légère baisse de 2,5%. Mais à fin septembre 2017, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe Maroc Telecom a atteint près de 13 milliards de DH, en hausse de 0,2%. Quant au résultat net ajusté part du Groupe, il s’élève à 4,5 milliards de DH, en progression de 4,2% à taux de change constant par rapport à la même période de 2016.

Pour ces neuf premiers mois, les résultats sont au rendez-vous : ainsi, le groupe a enregistré une croissance de 8% de la base clients, dépassant les 56 millions de clients. De plus, Maroc Telecom a vu son du chiffre d’affaires consolidé des Services Sortants croître de 2,3%. Les nouvelles filiales (Afrique) et le chiffre d’affaires Sortant Mobile au Maroc sont pour leur part en croissance constante, avec 11% pour les nouvelles filiales.

De plus, au 30 septembre 2017, les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) s’élèvent à 7,8 milliards de DH, en hausse de 1,3% par rapport aux neuf premiers mois de 2016, portés par une amélioration du CFFO au Maroc et ce malgré l’intensification de la cadence des investissements.

Les revenus des activités au Maroc s’établissent à plus de 15 milliards de DHsur les neuf premiers mois de l’année, en baisse de 5,6% suite à la réintroduction de l’asymétrie sur les tarifs de terminaison d’appel mobile en mars 2017 et la libéralisation de la téléphonie sur IP en novembre 2016.

Au 30 septembre 2017, le parc Mobile s’est fixé à 18,9 millions de clients, en hausse de 1,5% en un an. Cette tendance résulte à la fois de la progression du parc post-payé dont le parc progresse de 2,5% et de celle du prépayé qui affiche une croissance de 1,3%. La Data Mobile poursuit son essor et voit son parc Mobile augmenter de 30% et son trafic croitre de 82%, soutenue par un réseau 3G et 4G+ de plus en plus étoffés qui couvrent 93% et 86% de la population.

Le parc Fixe progresse de 4,2% pour atteindre 1,7 million de lignes. Le parc Haut Débit, quant à lui, enregistre une croissance de 9,5% et s’établit à 1,3 million d’abonnements. Durant les neuf premiers mois de 2017, les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé un chiffre d’affaires de 6,7 milliards de DH, quasiment stable (-0,7%) par rapport à la même période de l’année 2016, malgré la baisse de 14,7% du revenu tiré du transit de minutes internationales, activité très faiblement margée. La Data Fixe reste en croissance très soutenue (+10,1%), portée toujours la croissance du parc ADSL (+9,5%).

On parle donc, ici et là, d’un essoufflement de la croissance du groupe dirigé par Abdeslam Ahizoune, mais il est évident que vu le niveau de déploiement réalisé jusque-là, la croissance ne peut être à la mesure des années précédentes, mais les investissements, les nouvelles filiales et les nouveaux produits offerts par Maroc Telecom restent sans commune mesure avec ceux de ses concurrents, qui restent incontestablement à la traîne. Tant sur le plan « produits » et investissements que sur celui de la qualité de service.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires