Panorapost



Maroc |

Publié le 24 octobre 2017

Les détails du projet d’extension  de la deuxième ligne de tramway à Rabat-Salé

Partager cet article :

Le roi Mohammed VI a lancé ce lundi 23 octobre les travaux  du projet d’extension de la ligne 2 du tramway de Rabat-Salé, portant sur une longueur de 7 kilomètres et mobilisant des investissements de l’ordre de 1,7 milliard de DH. Il desservira une population de 400.000 personnes.

Cette extension de la ligne 1, en service depuis 6 ans, devrait entrer en service courant juillet 2019, et permettra de desservir des quartiers denses en populations, en l’occurrence le quartier Yaâcoub El Mansour à Rabat et les quartiers Moulay Ismaïl et Kariat Oulad Moussa à Salé.

La séquence Rabat (2,4 km) démarrera depuis le terminus actuel de l’Hôpital Moulay Youssef (quartier Akkari) et longera l’avenue «Essalam» jusqu’au croisement avec l’avenue Al Kifah. Sont prévues également dans le cadre de cette prolongation la construction de quatre stations d’arrêt et la requalification urbaine du quartier Yaâcoub El Mansour avec la création de trois espaces verts et de parcs de proximité.

Au niveau de Salé, l’extension de la ligne 2 se fera depuis le terminus actuel de l’avenue Hassan II et s’étendra sur un linéaire de 4,6 km jusqu’au nouvel hôpital de Salé (en cours de construction), en passant par l’avenue Zarbia. Il est prévu dans ce cadre la réalisation de 8 stations d’arrêt, la construction d’un ouvrage d’art dédié au tramway « Pont sur l’avenue Ain Houala », de 390 mètres de longueur, 7,5m de hauteur et de 11,8 m de largeur, et d’une trémie.

Pour accompagner ce projet d’extension, le parc du tramway sera renforcé par l’acquisition de 22 nouvelles rames. A noter que d’autres projets d’extensions des lignes 1 et 2 du tramway de Rabat-Salé sont en cours d'études.

 Déjà, les deux lignes du tramway, totalisant 19,5 km et 31 stations, drainent actuellement près de 110.000 voyageurs par jour, après avoir participé à la création de 400 nouveaux emplois pérennes, et à une réduction des émissions de CO2 estimée à 10.000 tonnes par an. Après plus de 6 années d’exploitation, le tramway de Rabat-Salé a fait ses preuves, en enregistrant près de 110.000 voyageurs par jour, soit un total de 164 millions de voyageurs depuis sa mise en service, et en participant à la création de 400 nouveaux emplois pérennes, et à une réduction des émissions de CO2 estimée à 10.000 tonnes par an.

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires