Panorapost



Maroc |

Publié le 21 octobre 2017

Le RNI réagit aux déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères

Partager cet article :

Alors que la classe politique conserve une sorte de mutisme suite aux graves déclarations du chef de la diplomatie algérienne ce vendredi 20 octobre, le RNI a publié un communiqué où il répond à ces affirmations.

Le RNI a donc publié ce communiqué dans lequel il condamne les déclarations du responsable algérien, «  à l’heure même où le Maroc œuvre à rapprocher les points de vue entre voisins ». Le parti d’Aziz Akhannouch fustige ces propos de nature à entraver les rapports entre opérateurs économiques dans la région.

Le RNI va ensuite droit au but en rejetant « ces accusations qui veulent faire du Maroc un ennemi et le responsable de déconvenues internes, des accusations dont le seul but est de détourner l’attention de l’opinion publique algérienne ».

Le communiqué rappelle enfin que le Maroc reste un pays ouvert et fraternel, qui assure des liaisons aériennes pour rapprocher les peuples et les entreprises. Pour celles-ci, le RNI réitère son soutien et sa fierté face à leurs réalisations, au Maroc et sur le continent.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires