Panorapost



Economie |

Publié le 21 octobre 2017

Industrie automobile : objectif Top 7 mondial en 2023

Partager cet article :

L'ambition d'intégrer le top 7 mondial de l'industrie automobile dans les prochaines années est tout à fait fondée compte tenu des moyens et des atouts que possède le Maroc pour concrétiser cet objectif, a affirmé le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy.

Ainsi, le but est d'atteindre un taux d'intégration de 65% qui sera ensuite élevé à 80% en 2023, avec l'activité de l'usine de PSA, a ajouté le ministre, faisant observer que le Maroc, se basant sur une production annuelle d'un million d'unités prévue à l'horizon 2020 avec un taux d'intégration de 80%, se positionne d'ores et déjà comme un hub mondial de l'industrie automobile grâce notamment à son offre attrayante pour les investisseurs étrangers et à son intégration au continent africain.

Outre le partenariat public-privé, le lancement du programme d’accélération industrielle (PAI) et la structuration des écosystèmes ont également contribué à la progression continue du secteur automobile, et depuis le lancement du PAI, 70 projets d'investissement de création ou d'extension d'unités existantes ont été lancés, 60.000 emplois sont engagés, soit 66% de l'objectif visé et 60 MMDH de chiffre d'affaires à l'export ont été réalisés en 2016 contre 40 MMDH en 2014, soit une croissance de 50%.

Pour ce qui est des équipementiers étrangers qui s'intéressent de plus en plus au Royaume et choisissent de s'y implanter, le responsable a indiqué que ce genre d'investissement dans l'automobile est en effet considérable grâce notamment aux conditions idoines d'investissement, de compétitivité et de développement qu'offre le Maroc.

Avec MAP

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires