Panorapost



Maroc |

Publié le 09 octobre 2017

Voici la liste des membres du Comité exécutif du parti de l’Istiqlal

Partager cet article :

Après un congrès passé dans la douleur, une certaine torpeur et des assiettes qui volent, les Istiqlaliens ont finalement élu ce weekend leur secrétaire général, en la personne de Nizar Baraka. Puis, après environ de 40 heures de hauts, de bas, de débats et de combats, la liste des 27 membres du Comité exécutif est enfin formée, votée. En voici les noms, avec certains détails utiles. Avant d'en arriver aux noms, quelques informations impornates :

- La liste de Hamid Chabat n'a passé personne, ayant obtenu un peu plus que le score du candidat Chabat, c'est-à-dire environ 250 voix.

- La liste de la voie dite 3ème a fait la même chose, renvoyant du Comité exécutif les Kihel, les Bakkali et d'autres moins connus.

- Le Comité exécutif a été renouvelé pour plus de la moitié de ses membres.

- La totalité des Régions sont représentées, mais on notera que les Régions sahariennes tiennent 20% du Comité

 

La liste générale

Hamdi Ould Rachid, maire de Laâyoune et désormais faiseur de pluie et de beau temps au parti

Abdellatif Abdouh, vice-président de la Commission de la justice au parlement, et condamné à 5 ans de prison pour, entre autres, corruption

Noureddine Mediane, président sortant du congrès et député du Rif

Abdeslam Lebbar, syndicaliste

Abdessamad Qayyouh, ancien ministre de l’Artisanat et homme du clan du Souss

Karim Ghellab, ancien ministre, ancien président de la 1ère Chambre, candidat battu aux législatives

Hassan Mernissi, industriel

Rahhal Mekkaoui, ancien secrétaire général du minisrère de la Santé

Chiba Mae al Aïnine

Miyara Niîma, patron de l’aile « légale » de l’UGTM, le syndicat du parti, et proche d’Ould Rachid

Fouad Kadiri

Abdelouahed Ansari, frère de Mohamed, membre de la Cour constitutionnelle

Omar Hjira, frère de Taoufiq, ancien maire d’Oujda, fief familial

Mohamed Saoud

Abdelilah Bouzidi, ancien patron de l’UGEM, le syndicat des étudiants

Aziz Hilali, directeur général d’Arrissala, imprimerie du parti

Fouzi Benallal

Abdeljabbar Rachidi

La liste des femmes                       

Yasmina Baddou, ancienne ministre et candidate battue aux législatives

Naïma Rebbaâ

Saïda Aït Bouali

Zineb Qayyouh, sœur d’Abdessamad (voir plus haut)

Khadija Zoumi

Meriem Mae al Aïnine

La liste des jeunes

Mohamed Ould Rachid, fils de son père et 1er adjoint de son père à la mairie de Laâyoune

Youssef Abtaoui

Omar Abbassi, ancien patron de la Jeunesse du parti

Mansour Mbarki

On reviendra sur l’analyse de ce Comité exécutif, qui aidera, ou entravera, la gestion du parti par Nizar Baraka, triomphalement élu à la tête du parti mais, semble-t-il, qui aura des difficultés avec un tel Comité…

Aziz Boucetta

Partager cet article :

Commentaires