Panorapost



International |

Publié le 08 octobre 2017

La curieuse attaque du palais du roi Salmane en Arabie saoudite

Partager cet article :

Deux gardes saoudiens ont été tués par balles et trois ont été blessés, samedi 7 octobre au matin, quand un homme s’est approché en voiture des portes du palais royal à Djeddah et a commencé à faire feu, a annoncé le ministère de l’intérieur dans un communiqué. Le tireur, un Saoudien âgé de 28 ans, a été abattu par la garde royale. Des Kalachnikovs et des cocktails Molotov en sa possession ont été saisis.

Le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud effectue actuellement une visite d’État en Russie, la première visite d’un roi saoudien sur le sol russe. Le 5 octobre, il a rencontré le Président russe Vladimir Poutine au Kremlin pour examiner la situation au Proche-Orient et en Afrique du Nord.

L’auteur de l’attaque n’est pas connu des services de police ni ne semble avoir de relation avec des groupes extrémistes, a déclaré le porte-parole du ministère saoudien de l’intérieur, joint au téléphone par la chaîne de télévision al Arabiya. Une enquête est en cours pour déterminer les raisons de l’attaque, a-t-il ajouté.

L’attaque survient alors que l'Agence pour la sécurité de l'Etat a annoncé, jeudi 5 octobre, le démantèlement d'une cellule « terroriste » liée au groupe jihadiste Etat islamique (EI). Deux des membres de la cellule ont été tués et cinq autres arrêtés, selon la même source. L'assaut avait été mené mercredi 4 octobre contre trois sites suspects à Ryad et la police a essuyé des tirs sur l'un d'entre eux, avait rapporté l'agence de presse officielle saoudienne SPA.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires