Panorapost



Sport |

Publié le 05 octobre 2017

Le Maroc reçoit le Gabon ce samedi à Casablanca, et Renard explique

Partager cet article :

Ce match compte pour les éliminatoires de la Coupe du monde russe de 2018. Le sélectionneur marocain Hervé Renard place tous ses espoirs dans cette rencontre car si le Maroc perd, il est écarté du Mondial, ou presque…

Le technicien français sait que le Maroc a laissé passer sa chance après son score fleuve contre la Mali à domicile, mais un avantage non confirmé à Bamako (6-0 et 0-0). L’effectif s’était relâché au match retour et c’est ce qui fait dire à Hervé Renard que, pour le Gabon, « il faut poursuivre à pas sûrs le chemin vers la Russie, mais en faisant preuve d'une extrême solidarité ». Il y en a besoin, en effet…

« Nous n’avons qu’une seule idée en tête, prendre les trois points. C’est vital, pour que notre dernier match en Côte d’Ivoire au mois de novembre ait de l’intérêt. Un autre résultat qu’une victoire nous compliquerait beaucoup la tache », reconnaît Renard.

L’entraineur veut donc retrouver les dispositions du match-aller contre le Mali… « A nous d’aborder ce match avec les mêmes dispositions que nous avons montrées contre le Mali au match aller (6-0). Il faut garder les mêmes principes et les mêmes ambitions », a-t-il dit. Sauf que c’est bien plus facile à dire qu’à faire… mais l’optimisme est de mise.

« Il ne s’agit nullement d’un match piège, mais d’un match décisif. Ça sera, certes, une rencontre très difficile, cependant il faut avancer à pas sûrs et se montrer aussi réguliers qu’on l’était dans les précédentes rencontres. Lorsque vous êtes joueur ou entraîneur, c’est le genre de match que vous avez envie de vivre. Ce sont des matchs qui font monter l’adrénaline ».

Renard a étoffé son groupe, en y incluant, par exemple, Amine Harit. Passé par les sélections jeunes françaises, ce dernier a choisi d'évoluer avec le Maroc début septembre. Le milieu de terrain de terrain de Schalke 04 a ainsi été appelé pour la première fois par le sélectionneur des Lions de l'Atlas Hervé Renard.

Après le Gabon, le Maroc doit affronter la Côte d'Ivoire en déplacement en novembre prochain pour le compte de la 6è et ultime journée des qualifications au Mondial 2018 en Russie. Les Lions de l'Atlas sont actuellement deuxième du groupe C avec un total de 6 points, à une unité derrière les Eléphants. Les Panthères du Gabon occupent la 3è position avec 5 points, alors que les Aigles du Mali ferment la marche avec 2 points.

Partager cet article :

Commentaires