Panorapost



Maroc |

Publié le 08 septembre 2017

Le PJD entame les discussions sur la révision de ses statuts

Partager cet article :

Le congrès national du PJD se tiendra, comme on le sait, les 9 et 10 décembre prochains. A cet effet, la commission d’organisation travaille à plein temps, de même que ses sous-commissions, dont celle qui s’occupe des questions juridiques, en vue de les soumettre aux congressistes. Abdessamad Sekkal, président de cette dernière, apporte quelques éclaircissements.

Ainsi, pour Sekkal, les travaux de sa commission commenceront par dresser un état des lieux, en fonction des changements intervenus dans la conjoncture du parti et dans la structuration de son encadrement. De nouvelles figures sont apparues et le PJD, en effet, a bien plus de présence dans la gestion de la chose publique que lors du dernier congrès. Il préside actuellement une Région et toutes les grandes villes du pays.

Tout cela sera étudié par la commission juridique et les conclusions sur l’état des lieux seront la base du changement de statuts et/ou du règlement intérieur.

Cela étant, la question du 3ème mandat du secrétaire général est dans tous les esprits même si Sekkal n’en parle pas. Il sera question alors, pour permettre à l’actuel secrétaire général Abdelilah Benkirane de rempiler pour un 3ème mandat, d’amender l’article 16 des statuts du parti qui limite à deux mandats successifs les fonctions de secrétaire général et de président du Conseil national, aujourd’hui dirigé par Saadeddine Elotmani.

AB

Partager cet article :

Commentaires