Panorapost



Sport |

Publié le 03 septembre 2017

Arrivés au Mali, les joueurs de la sélection nationale du Maroc devront absolument gagner

Partager cet article :

Dans le groupe C des qualificatifs de la zone Afrique pour le Mondial russe de 2018, le Maroc arrive en seconde position, avec 5 points, derrière la Côte d’Ivoire et ses 7 points. Le match retour Mali-Maroc se jouera ce mardi 5 septembre à Bamako. Les Marocains s’y préparent…

Ils sont arrivés ce dimanche 3 septembre à Bamako, à bord d’un avion spécialement affrété pour eux. Depuis le fameux 6-0 du match aller, la Fédération royale marocaine de football ne compte plus… Et ses dirigeants ont même pris contact avec l’ambassade du Maroc au Mali pour faciliter le séjour des joueurs de la sélection nationale à Bamako. Ce qui est bien le moins.

Quant aux joueurs, ils sont certes boostés par le score fleuve de l’aller, vendredi 1er septembre, mais ils nourrissent quelque inquiétude face à leurs adversaires, qui voudront tout faire, et qui feront certainement tout, pour laver l’affront du 6-0.

Ainsi de Hakim Ziyach, de l’Ajax Amsterdam, qui estime que les Maliens jouent bien mieux chez eux qu’à l’extérieur, et voudront remonter la pente, sachant qu’ils sont bons derniers, avec 1 seul point, contre 5 et 7 pour le Maroc et la Côte d’Ivoire. Son camarade Karim al Ahmady rappelle que le Maroc doit absolument gagner à Bamako pour préserver ses chances de qualification devant une Côte d’Ivoire conquérante. Ce qui est exact, surtout que les Ivoiriens joueront contre la petite équipe du Gabon, qui a peu de chances de l’emporter.

Mbarek Boussoufa ne dit pas autre chose quand il indique que les conditions de jeu au Mali seront entièrement différentes de celles de Rabat, les joueurs jouant à l’extérieur, dans un climat hostile, tant dans le ciel que dans les gradins.

Partager cet article :

Commentaires