Panorapost



International |

Publié le 21 août 2017

Emmanuel Macron attribue un rôle officiel à son épouse

Partager cet article :

La présidence française a publié lundi 21 août une  "charte de transparence relative au statut du conjoint de chef de l'Etat" – on ne parle pas de Première dame – et détaille des fonctions classiques de représentation, sans rémunération ni budget propre, mais avec des frais et des conseillers fournis par la présidence.

Les missions de Mme Macron consisteront principalement à assurer la représentation de la France aux côtés du chef de l'État, répondre aux sollicitations reçues par courrier ou par téléphone, soutenir par son parrainage des manifestions à caractère caritatif, culturel ou social ou superviser les réceptions au Palais. Des obligations habituelles des conjoints de chef d'Etat.

Suite à la large polémique née voici quelques semaines sur le rôle de son épouse, le président Macron avait promis de la transparence. Et de fait, c’est la première fois dans l’histoire de la 5ème  République qu’un texte établit noir sur blanc le rôle et les moyens du conjoint présidentiel, jusqu’ici informels et souvent opaques. Il répond en partie à la promesse de campagne d’Emmanuel Macron de mettre fin à « une hypocrisie française » en créant un statut juridique pour le conjoint du président. Mais il ne va pas jusqu’à une loi ou un décret, après qu’une pétition cet été contre un statut officiel a recueilli plus de 300 000 signatures.

La semaine dernière, le chef de l'Etat français avait décidé de porter plainte contre un journaliste photographe, poursuivi pour harcèlement. Emmanuel Macron a changé depuis son arrivée à l'Elysée les codes et les comportements de la présidence à l'égard des journalistes.

Agences

Partager cet article :

Commentaires