Panorapost



Maroc |

Publié le 12 août 2017

Hamid Chabat : « J’y suis, j’y reste »

Partager cet article :

L’encore secrétaire général du parti de l’Istiqlal Hamid Chabat, muet depuis plusieurs semaines, a affirmé à notre confrère Mowatine.com qu’il a bien l’intention de rester aux commandes du plus vieux parti marocain, contrairement à ce qui se dit et s’écrit ici et là.

Contacté par Moussa Matrouf de Mowatine.com et interrogé sur sa volonté et ses ambitions à l’Istiqlal après la rumeur de sa démission qui viendrait suite à celle d’Ilyas el Omari du secrétariat général du PAM, Chabat a déclaré : « Laissez-les manœuvrer contre ces deux partis, de l’intérieur de l’extérieur », en allusion à l’Istiqlal et au PJD, qu’il a qualifiés de « partis dans le collimateur ».

Chabat est muet depuis qu’il a été évacué et empêché d’entrer dans les locaux de l’UGTM par la force publique le 10 juillet, après son élection contestée à la tête du syndicat. La guerre des clans fait rage à l’Istiqlal et dans son syndicat, Hamdi Ould Rachid, œuvrant en faveur du candidat Nizar Baraka, ayant fait élire son proche Enaâm Miyara au secrétariat général de l’UGTM.

Aussi, et dans l’attente du choc du congrès général électif programmé en principe les 29 et 30 septembre, les uns et les autres affûtent leurs armes, Chabat manipulant et Baraka manœuvrant, dans l’immense silence des membres du Comité exécutif de l’Istiqlal, attendant sans doute de voir vers qui vont les faveurs du temps…

AB

Partager cet article :

Commentaires