Panorapost



Maroc |

Publié le 10 août 2017

al Hoceima : La mort de Najim El Abdouni est «accidentelle»

Partager cet article :

Le décès de Najim El Abdouni jeudi à Al Hoceima est «accidentel», et il est survenu après que le défunt ait chuté du toit de son domicile, a indiqué le procureur général du Roi près la cour d’appel d’Al Hoceima. « Selon les déclarations du fils du défunt, son père se trouvait sur le toit de la maison avant qu'il ne lui demande de descendre, et qu'il ne le retrouve à terre», souligne le procureur dans un communiqué.

Ce communiqué a été publié suite à la «publication par un site électronique d’une information sous le titre : ‘’Urgent : décès d’un deuxième activiste du hirak du Rif’’», explique le communiqué. Ces informations ont également été véhiculées par d’autres journaux et sur les réseaux sociaux, expliquant qu'un  individu est décédé ce jeudi des suites de ses graves blessures à la tête reçues dans des conditions indéterminées.

Environ 40 minutes après avoir demandé à son père de descendre, «le fils a entendu le bruit d’une forte chute venant de l’extérieur de la maison. Quand il s’est précipité pour s’enquérir de la situation, il a découvert que son père gisait sur le sol, considérant que sa chute du toit est accidentelle et n’a aucun doute sur les causes du décès", ajoute la même source précisant qu’une enquête a été ouverte à ce sujet.

Najim El Abdouni était un militant et membre de l'instance nationale de protection des deniers publics.

Avec MAP

Partager cet article :

Commentaires