Panorapost



International |

Publié le 10 août 2017

L’Union européenne émet de nouvelles sanctions contre la Corée du Nord

Partager cet article :

Avec les tensions qui grandissent entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, l’Union européenne (UE) a annoncé ce jeudi avoir étendu la liste des personnes et des entités dans le cadre de ses sanctions à l'encontre de ce pays.

L’UE a donc ajouté 9 nouvelles personnes et 4 entités, dont la Banque nationale de commerce extérieur (FTB), aux listes des personnes dont les actifs seront gelés  et qui subiront des restrictions de voyage, conformément aux nouvelles sanctions imposées par la résolution 2371 du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Cette résolution, adoptée le 5 août dernier, est venue en réponse aux activités de la Corée du Nord en matière de développement de missiles balistiques et d'armes nucléaires et de destruction massive, des activités qui violent les décisions précédemment émises par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Ainsi, cette nouvelle action de l'UE porte le nombre total de personnes soumises à des mesures restrictives contre la Corée, à 62 personnes et 50 entités. Le Conseil de sécurité de l’ONU prévoit aussi l’application d’autres sanctions, citées également dans sa résolution 2371 qui a été sujette à tant de critiques dues au fait qu’elle souffre de lacunes, traduisant le manque d’une réelle volonté internationale de mettre un terme au cauchemar nord-coréen.

Wiam Amiri

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires