Panorapost



Lifestyle |

Publié le 02 août 2017

Rikoul, la 1ère application marocaine contre le gaspillage alimentaire

Partager cet article :

Dans un pays où les citoyens gaspillent pas moins de 45% de la production alimentaire, selon une étude récente menée par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l’application Rikoul s’engage à lutter contre ce phénomène, une première au Maroc.

Cette application s’alliera donc aux efforts du royaume, pour réduire les pertes alimentaires, comme le plan d’action lancé en juin 2015, en partenariat avec la FAO, pour diminuer de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2024.

D’une part, grâce à cette start-up marocaine, les commerçants seront en mesure de mettre en place des promotions flash géolocalisées, sur leur stock d’invendus alimentaires. D’autre part, les consommateurs auront accès à ces produits moyennant des prix très réduits.

Rikoul (“tu peux manger” en dialecte marocain) se veut comme un intermédiaire entre les commerçants et les consommateurs, à travers une plateforme qui s’adapte aux besoins de chacun, soit une application de gestion, déjà disponible sur le web, où les marchands programment leurs promotions, et une autre mobile (prochainement sur Google store et App Store)  où les clients effectuent leurs commandes.

Ainsi, les restaurateurs vont proposer aux utilisateurs finaux les produits qui se sont rapprochés de leur date limite de consommation, à moindre prix, dans le but d’éviter le gaspillage d’aliments consommables, s’approcher du zéro stock, diminuer leur taxe à ordures, augmenter leur chiffre d’affaires et surtout, comme le cite un communiqué de l’application, « sauver la planète ».

WA

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires