Panorapost



Maroc |

Publié le 15 mai 2017

Le PLF adopté à la majorité par la Chambre des représentants

Partager cet article :

La Chambre des représentants a adopté, vendredi soir en séance plénière, à la majorité des voix, le projet de loi de Finances de l'année 2017. Le PLF-2017 a été adopté par 194 voix pour, 56 contre et 39 abstentions. Soit 289 élus présents pour la loi de Finances.

190 milliards de DH (MMDH). Tel est le budget décerné par l’Etat pour les investissements publics, dont 63.6 MMDH destinés à l’Administration.

Pour ce qui est du Plan Maroc Vert, le gouvernement consacre 8.9 MMDH, 3.7 MMDH au plan d’accélération industrielle et 11.7 MMDH aux énergies renouvelables.

Pour le transport, le gouvernement a affecté dans son PLF 2017 une enveloppe de 1.2 MMDH aux autoroutes, 6 MMDH aux chemins de fer, 1.5 MMDH aux aéroports et environ 20 MMDH aux ports.

Le PLF 2017 prévoit également un budget de 3.8 MMDH destinés à l’enseignement, 2.4 MMDH à la santé et 2.5 MMDH au logement.

La poursuite de la mise en œuvre du programme de réduction des disparités sociales et spatiales, dont le budget global s'élève à 50 MMDH, figure également parmi les axes principaux de ce projet de loi qui ambitionne d'augmenter de 3,6% le budget réservé à l'investissement en comparaison avec l'année 2016.

Un total de 106,7 MMDH est par ailleurs réservé à la masse salariale des fonctionnaires, tandis qu'un montant de 27,47 MMDH a été consacré aux intérêts de la dette et 14,65 MMDH à la compensation. Il vise, en outre, à réaliser un taux de croissance de 4,5%, à créer 23.768 postes d'emploi et 11.000 postes d'emploi contractuels avec les Académies régionales d'éducation et de formation pour le recrutement des cadres d'enseignement.

(MAP)

 

Partager cet article :

Commentaires