Panorapost


International |

Publié le 14 mai 2017

Décès d’un autre soldat marocain en Centrafrique

Partager cet article :

Quelques jours après la mort de deux Casques bleus marocains, un troisième a été tué samedi dans l'attaque contre le quartier musulman de Bangassou, ville du sud-est de la Centrafrique, a indiqué samedi à l'AFP la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca). « Une opération militaire est en cours. Il y a encore des échanges de coup de feu entre la force (onusienne) et la coalition. Un hélicoptère est utilisé (par la Minusca) »,a  indiqué un porte-parole de la Minusca.

Lundi, cinq Casques bleus avaient trouvé la mort dans l'attaque de leur convoi par un groupe armé à 20 km de Bangassou, ville à quelque 470 km à l'est de Bangui, sur la frontière avec la République démocratique du Congo. Un Cambodgien avait été tué dans l'échange de feu lors de cette attaque déjà attribuée par la Minusca à des anti-Balaka.

Enlevés par les assaillants, quatre autres Casques bleus -trois Cambodgiens et un Marocain- ont été retrouvés morts dans les jours suivants, « sauvagement assassinés », d'après la Minusca. Les Cambodgiens appartenaient au contingent du génie.

Partager cet article :

Commentaires