Panorapost



Maroc |

Publié le 10 mai 2017

Nouveau coup de filet du BCIJ : 6 individus appréhendés dans plusieurs villes

Partager cet article :

L’opération s’est déroulée en deux jours, les 9 et 10 mai, à l’issue desquels le Bureau central des investigations judicaires, ou BCIJ, a procédé à l’arrestation des 6 membres d’une cellule de l’organisation terroriste dite « Etat islamique », ou Daech. Les arrestations ont eu lieu dans les villes de Casablanca, Tanger, Tetouan, Marrakech et Safi.

Après une période d’accalmie, les coups de filet des services marocains reprennent, avec plusieurs opérations ces deux dernières semaines. Les six personnes appréhendées sont suspectées de travailler pour Daech et s’apprêtaient à commettre des attentats au Maroc, à l’image de ce qui se fait ailleurs dans le monde.

Certains des suspects sont en relation étroite avec des jihadistes de l’EI en Mésopotamie, et de ces liens ils ont pu acquérir la technicité pour fabriquer des engins explosifs qui, selon les premiers éléments de l’enquête, devaient servir à des attaques contre des établissements et bâtiments publics et/ou touristiques du pays. Aucune précision n’a été donnée sur ces établissements.

Lors des perquisitions menées par les équipes du BCIJ, les policiers ont pu mettre la main sur des équipements électroniques, des câbles électriques, des gants, des masques et des armes blanches. Tout ce matériel devait être employé dans des attaques massives ou individuelles.

Partager cet article :

Commentaires