Panorapost



Economie |

Publié le 17 avril 2017

Les (bons) chiffres de l’agriculture marocaine pour 2016-2017… et pour après

Partager cet article :

Ce mardi 17 avril était jour des 9èmes Assises de l’Agriculture à Meknès, en présence du gotha de l’économie, de l’entreprise  et de l’agriculture du Maroc, et quelques politiques aussi. Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime (entre autres…) Aziz Akhannouch a saisi cette occasion annuelle et habituelle pour faire un bilan de son secteur, sous le regard très intéressé du président guinéen Alpha Condé. Un chiffre à retenir : la production céréalière pour la saison 2016-2017 est estimée à 102 millions de quintaux…

La céréaculture

Le Maroc est passé donc, en céréaculture,  d’une année record, 2015, avec 115 millions de quintaux, à une année de disette, avec 35 millions en 2016, à une année seconde en matière de performance, 2017 et ses 102 millions de quintaux prévus. Par production céréalière, on entend généralement la production des trois céréales principales (Blé dur, Blé tendre et Orge).

Ainsi, selon ces prévisions, la répartition de la production céréalière se présente comme suit : 49,4 millions de quintaux de blé tendre, 23,3 millions de quintaux de blé dur 28,9 millions de quintaux d’orge.

Et ainsi donc, après un début de saison morne, voire même très morne, aussi bien sur le plan politique que pluviométrique, la céréaculture marocaine a pu redresser la tête et réaliser ce bond qui l’a ramenée presqu’au niveau de 2015. Akhannouch a débité son chiffre d’un ton égal, parmi les autres performances du secteur primaire. Présenté comme un record, cette estimation de 102 millions de quintaux n’en est pas une, mais elle s’en rapproche.

Les autres productions

Les céréales ne sont pas les seules cultures a avoir connu une hausse. En effet, plusieurs filières connaissent également d’importantes améliorations dans la production lors de cette campagne agricole. La production d’agrumes a évolué de 20% en une année, atteignant 2,4 millions de tonnes, évolution en harmonie avec les objectifs fixés par le Plan Maroc Vert. La filière dattière n’est pas en reste, elle a atteint un volume de production jamais atteint de 117.000 tonnes.

La bonne tenue de la pluviométrie, conjuguée à des températures modérées, de cette saison 2016-2017 a permis de réaliser des ventes record des semences certifiées, en hausse de 52% par rapport à la campagne précédente, engendrant par effet mécanique  une augmentation substantielle de 52% de la superficie cultivée par les graines d’automne.

Par ailleurs, les chiffres d’export se sont aussi accrus, tant pour les fruits rouges (+20%) que pour le agrumes (+15%), ce qui place le secteur en 4ème position comme source de devises pour le royaume avec 12% des exportations totales.

Le recensement général de l’agriculture

La campagne agricole actuelle a connu la réalisation du Recensement Général de l’Agriculture, qui sera la base du registre national agricole que le ministère œuvre à mettre en place. Selon les premiers résultats du recensement, l’amélioration de l’exploitation de 700.000 hectares, désormais plantés d’arbres fruitiers, activité à forte valeur ajoutée, en plus de l’exploitation de 20% des terrains bour inutilisables auparavant.

Autre indicateur du recensement, la création de 300.000 nouvelles exploitations agricoles depuis le début du Plan Maroc Vert, faisant passer leur nombre global à 1,8 millions d’exploitations. Aussi, la mécanisation du secteur a quasiment doublé depuis le lancement du Plan, passant de 4,9 tracteurs à 8,03 tracteurs pour 1.000 hectares.

L’élevage

Le cheptel a connu une évolution significative de son effectif, augmentant de 4 millions de têtes supplémentaires d’ovins et caprins pour un effectif global de 26,1 millions de têtes, soit une hausse de 18% Quant aux bovins, leur effectif a augmenté d’un million de têtes pour s’établir à 3,3 millions de tête, ce qui représente une hausse de 43%

Partager cet article :
Articles similaires
You have an error in your SQL syntax; check the manual that corresponds to your MySQL server version for the right syntax to use near 'Agriculture[[:>:]]' ) ORDER BY ID DESC LIMIT 0 , 5' at line 1