Panorapost



Economie |

Publié le 21 mars 2017

Pour Bank al-Maghrib, le taux de croissance serait de 4,3% en 2017

Partager cet article :

Selon la banque centrale, le Maroc devrait connaître une croissance économique de 4,3% en 2017, et seulement 3,8% en 2018. Quant à l’inflation, elle se chiffrerait en 2017 à 1,1% en moyenne en 2017, avec la dissipation de l’impact des chocs sur les prix des produits alimentaires à prix volatils, mais la hausse des prix reprendrait en 2018 pour atteindre 1,8%.

Le Conseil trimestriel de Bank al-Maghrib, qui s’est tenu aujourd’hui 21 mars, a constaté que l’inflation s’est stabilisée à 1,6% en 2016, comme prévu, et que la croissance 2016 a réalisé 1,1%, en raison de la contraction de 10,1% de la valeur ajoutée agricole et d’une progression de 2,5% seulement du PIB non agricole.  Mais elle reprendra fortement pour cet exercice 2017, à 4,3%, tenant compte d'une production céréalière estimée à 78 millions de quintaux et une croissance du secteur non agricole de 3,4%.

Par ailleurs, Bank Al Maghrib a décidé de maintenir inchangé le taux directeur à 2,25%, vu que son niveau actuel continue d’assurer des conditions monétaires adéquates. Tenant compte de la prévision de l’inflation et des évolutions récentes ainsi que des projections à moyen terme des conditions macro-économiques, le Conseil a jugé que le niveau actuel du taux directeur continue d’assurer des conditions monétaires adéquates et a décidé ainsi de le maintenir inchangé à 2,25%.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires