Panorapost



Economie |

Publié le 21 mars 2017

Le partenariat avec la Chine en marche, avec la présentation du méga-projet de la ville nouvelle Tanger Tech

Partager cet article :

Il s’agit d’une cité de nouvelle génération, et la Chine est connue et reconnue pour sa maîtrise de ce type de villes. Le projet sera érigé à proximité de Tanger, dans une zone stratégique des échanges dans le monde, entre la Méditerranée, l’Afrique et l’Europe. « Cité Mohammed VI Tanger-Tech » concrétise le partenariat stratégique entre le Maroc et la Chine.

Le mémorandum d’entente pour la construction de la ville nouvelle avait été signé le 12 mai 2016, lors de la visite royale dans l’Empire du Milieu, entre le ministère marocain de l’Industrie, la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et le groupe industriel chinois Haite. Avec le concours de la BMCE Bank à travers sa filiale Bank of Africa.

Ce nouveau projet consiste globalement à construire un pôle économique capable de générer 100.000 emplois, dont au moins 90.000 bénéficieront aux habitants de la région de Tanger. Ce projet, soutenu par l’industrie de fabrication de pointe et l’industrie moderne de service, implique l’installation de 200 compagnies chinoises opérant dans la fabrication automobile, l’industrie aéronautique, les pièces de rechange d’aviation, l’information électronique, les textiles, la fabrication de machines et d’autres industries.

L’investissement total des entreprises dans la zone après dix ans atteindra 10 milliards de dollars, a précisé le président d’Haité, Li Biao, qui entrevoit à travers cette installation une meilleure entrée et implication dans le continent africain. Il a en effet déclaré que « le choix de Tanger pour accueillir ce projet ne doit rien au hasard. La position géographique centrale de Tanger, à la croisée des continents, à seulement 15 kilomètres de l’Europe, et avec une infrastructure notoire à savoir le port Tanger Med et les installations associées », y sont pour beaucoup.

La Cité Mohammed VI Tanger Tech prolonge et renforce les projets structurants dans la Région, à l’image du Port Tanger Med, du réseau autoroutier, de la ligne du Train à Grande Vitesse et des nouvelles zones industrielles et logistiques. Elle sera développée sur 2.000 hectares. Selon le plan préliminaire, la construction sera étendue sur une période de 10 ans visant à créer une nouvelle ville intelligente internationale, intégrant l’écologie, l’habitabilité, l’industrie, la vitalité et l’innovation, avec un investissement total établi à 1 milliard de dollars.

La première phase (500 hectares) consiste en l’aménagement d’un espace résidentiel intelligent et d’une zone de service intégrée abritant dix secteurs d’activité (aéronautique, automobile, e-commerce, télécommunication, énergies renouvelables, transport, électroménager, industrie pharmaceutique, production de matériaux, agroalimentaire).

Le président de BMCE-Bank Of Africa Othman Benjelloun a expliqué que ce projet contribuera à « la renaissance de la route de la soie, si chère à nos partenaires et amis chinois. Cette route passera désormais par Tanger (...) vers le reste du continent africain, l'Europe et l'Amérique. Nous sommes fiers d'être partie prenante à cette grande initiative qui devrait attirer aux portes de l'Europe, sur un site mitoyen du plus grand port de transbordement d'Afrique -Tanger Med- plus de deux cents entreprises chinoises et, ainsi créer, plusieurs dizaines de milliers d'emplois ».

Avec l’expérience internationale avancée de Haite Group dans le domaine de l’industrie aéronautique, Tanger se transformera en un centre de production et de formation pour les métiers de l’aéronautique.

 De même pour le secteur de l’automobile, l’expérience réussie de Tanger dans ce domaine et la disponibilité d’une main-d’œuvre qualifiée alliée à une technologie et au savoir-faire chinois dans les matériaux auxiliaires bénéficieront, sans nul doute, à l’industrie automobile mondiale.

 Le développement du e-commerce et des télécommunications permettra au royaume de s’appuyer sur l’expertise chinoise pour faire du Maroc une plateforme très prometteuse du e-commerce et de production du matériel de télécommunication.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires