Panorapost



Maroc |

Publié le 09 mars 2017

Plan du développement du Sahara : 39 milliards de DH déjà engagés sur un total de 77 milliards

Partager cet article :

Le ministre de l’Intérieur Mohamed Hassad était en visite à Laâyoune, accompagné d’une délégation comprenant, entre autres, le président du Conseil économique, social et environnemental, les élus et les autorités des provinces du Sud. Le ministre a fait le déplacement pour faire le point sur l’état d’avancement des projets lancés par le roi Mohammed VI en novembre 2015. Au total, la moitié des fonds prévus ont été engagés.

En pleine affaire Guergarate, où les éléments du Polisario sont toujours présents malgré l’injonction du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, le ministre a rappelé que les provinces du Sud constituent une passerelle entre le Maroc et au-delà, l’Europe, et l’Afrique, dans le cadre de la coopération bilatérale et multilatérale. C’est ainsi que sur une enveloppe globale de 77 milliards de DH, 39 ont été engagés dans 134 projets, pour le lancement du plan de développement de ces régions du Maroc.

Pour les projets programmés dans le budget général de l’Etat au titre de l’année 2016, 99%ont déjà été lancés, contre 82% des projets d’infrastructures et d’aménagement du territoire et 52% pour les projets à caractère social. Pour la Région Laâyoune-Saqia al-Hamra, 23 milliards de DH d’investissements ont été engagés dans une cinquantaine de projets, dont la voie expresse qui reliera Laâyoune à Tarfaya ; en outre, les projets de développement industriel Fos Boucraâ a également été lancé, de même que la Technopole de Foum el-Oued et deux unités d’énergie solaire.

Hassad a affirmé que l’ensemble des projets mis en œuvre avancent à la vitesse et selon les conditions initialement arrêtées, et que des mesures seront prises pour lancer les autres projets restés en retrait.

Pour rappel, le roi Mohammed VI avait commémoré le quarantième anniversaire de la Marche verte à Laâyoune, où il avait délivré son discours. Le chef de l’Etat avait annoncé une batterie de projets de développement, touchant tous les domaines, et devant mobiliser une enveloppe globale de 77 milliards de DH, soir environ 8 milliards de dollars.

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires