Panorapost



Sport |

Publié le 02 mars 2017

Hervé Renard ne démissionne pas

Partager cet article :

Le sélectionneur de l’équipe  nationale marocaine Hervé Renard fait l’objet de nombreuses rumeurs sur sa démission éventuelle de son poste actuel. Des rumeurs qui courent depuis même avant la Coupe d’Afrique des Nations où le Maroc a été sorti en quarts de finale, et qui se précisent aujourd’hui. Et un mutisme officiel de la Fédération royale marocaine de football. Mais il semblerait que sa  démission  ne soit, en effet et en réalité, qu’une rumeur…

Ainsi, les premières indications sur cette démission sont venues de médias français comme Foot Mercato et France Football. Le technicien français aurait reçu des offres fort intéressantes de fédérations africaines, dont celle de Côte d’Ivoire. Cela semble pourtant étrange de la part de l’instance d’un pays ami, où le roi du Maroc se trouve de surcroît depuis plusieurs jours. On pourrait dire que ce sont deux choses différentes, mais peut-être que non aussi…

Dun autre côté, son adjoint Mustapha Hadji a réagi, déclarant à nos confrères du Matin que cette démission annoncé,  « c’est du n’importe quoi et de la désinformation totale. En aucun cas, Hervé Renard n’imagine partir avant d'avoir réalisé quelque chose de grand avec le Maroc». Je ne vous cache pas que toutes les équipes le veulent. C’est pour cela qu’elles essayent de semer un petit peu la zizanie. Mais Hervé veut faire quelque chose de vraiment positif avec l’équipe nationale. En aucun cas, il n’imagine de partir avant de réaliser quelque chose de grand. Hervé c’est un gagnant. En un an, il a changé beaucoup de choses en équipe nationale ».

D’après des informations obtenues au sein de la FRMF, Renard devrait rencontrer prochainement le président de la Fédération Fouzi Lakjaâ, et selon cette source, la discussion sera technique, sur la structure à venir de la sélection et sur les matchs amicaux à disputer. « Démission ? Quelle démission ? Nous ne sommes pas au courant, ce ne sont que des rumeurs… », nous affirme ce responsable au sein de la FRMF, qui a requis l’anonymat. On se demande pourquoi d’ailleurs…

Enfin, et ce 1er mars, Hervé Renard a mis en ligne sa photo sur Instagram, avec les couleurs de la FRMF. Une manière pour lui de tordre définitivement le cou à cette rumeur de son départ.

 

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires