Panorapost


Maroc |

Publié le 27 janvier 2017

Le BCIJ déjoue une opération terroriste d’envergure  en préparation

Partager cet article :

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) annonce avoir démantelé ce vendredi 27 janvier une cellule de jihadistes composée de 7 individus inféodés à l’organisation terroriste dite « Etat islamique », qui s’apprêtait à commettre des attentats d’envergure sur le sol national. Un arsenal aussi impressionnant qu’inquiétant a été découvert dans leur planque.

Les 7 personnes ont été interpellées à el Jadida, Salé, el Gara et à Douar Maâtallah, situé dans la province de Taza. Une planque a été découverte par les policiers, qui y ont trouvé un arsenal composé d’un pistolet-mitrailleur équipé d’une lunette nocturne à infrarouge, 7 revolvers avec une grande quantité de balles, 4 sabres, des appareils de communication et des uniformes militaires, en plus de produits chimiques qui pourraient entrer dans la fabrication d’engins explosifs. Deux vestes équipées de ceintures d’explosifs ont également été trouvées par les éléments du BCIJ, et le tout sera remis au Laboratoire scientifique et technique de la police nationale.

Cette opération est intervenue au moment même ou l’organisation EI est éreintée par les bombardements de la coalition internationale en Irak et en Syrie, conduisant Daech à s’attaquer à plusieurs pays en Europe et ailleurs, avec tous les moyens à disposition (explosifs, armes blanches, fusils d’assaut, engins bélier…).

Par ailleurs, le coup de filet du BCIJ répond aux appels incessants et de plus en plus nombreux de jihadistes marocains enrôlés au sein de l’EI en direction des jeunes Marocains, ce qui laisse croire que le Maroc est une cible prioritaire pour les hommes d’al Baghdadi, calife autoproclamé de Daech.

Partager cet article :

Commentaires