Panorapost


International |

Publié le 09 janvier 2017

Erdogan pourrait rester au pouvoir en Turquie jusqu’en 2029

Partager cet article :

Le Parlement turc examine ce lundi 9 janvier l’éventualité d’une révision constitutionnelle portant sur le renforcement des pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan. Il s’agit du transfert des pouvoirs du Premier ministre au président, plus des élections en 2019, prévoyant deux mandats. Avec cela, le chef de l’Etat turc pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2029, soit 26 ans après son arrivée à la tête du gouvernement en 2003.

Les détracteurs dénoncent une réforme ouvrant la voie à « la dictature d’un seul homme », il est vrai de plus en plus porté vers un pouvoir personnel. L’instauration d’un système présidentiel donnera en effet une assise légale au mode de fonctionnement actuel d’Erdogan, devenu la principale figure de l’exécutif au détriment du Premier ministre, contrairement aux provisions de la Constitution datant du coup d’Etat militaire de 1980.

Le texte de la réforme, déjà adopté par une commission parlementaire à la fin de l’année dernière, est débattu par l'assemblée générale du Parlement, au cours d'une procédure qui devrait durer une quinzaine de jours. Le projet de révision constitutionnelle doit recueillir l'aval d'au moins 330 des 550 députés pour pouvoir être soumis à un référendum.

Le parti au pouvoir (AKP) et la formation de droite nationaliste (MHP), qui soutiennent le texte, ont ensemble un total de 355 sièges dans l'hémicycle. Le référendum se tiendrait 60 jours après le vote au Parlement, soit fin mars ou début avril.

Les Turcs semblent de plus en plus inquiets de la dérive autoritaire d’Erdogan le Magnifique, maléfique pour d’autres... Depuis le coup d’Etat du 15 juillet, le président a fait arrêter ou limoger des dizaines de milliers de fonctionnaires, dans les corps de la justice, de la police, de l’armée, de l’enseignement… afin de se débarrasser de ses contempteurs, complices ou non de la tentative de putsch.

Partager cet article :

Commentaires