Panorapost



Maroc |

Publié le 03 mars 2016

Rencontre sécuritaire de haut niveau à Paris entre le Maroc et la France

Partager cet article :

Après la rude crise de confiance de 2014 entre la France et le Maroc, les relations se sont nettement réchauffées entre les deux pays. Les visites de part et d’autre se multiplient et la confiance revient peu à peu. La raison essentielle ? La sécurité.

2015 a été une année marquante pour la France sur le plan sécuritaire, les terroristes de l’organisation terroriste dite « Etat islamique » ayant frappé par deux fois, en janvier et en novembre, occasionnant près de 150 morts et des centaines de blessés à Paris. Cela a accéléré la reprise des relations entre les deux capitales.

Le ministre de l’Intérieur Mohammed Hassad a rencontré son homologue français au moins 4 fois en un an (photo datant de décembre 2015). Et la présence d’Abdellatif Hammouchi, grand patron de la police marocaine, DST et police nationale, a été remarquée au moins deux fois, officiellement.

C’est la décision de convoquer et faire comparaître ce haut-fonctionnaire marocain devant la justice française en février 2014 qui avait envenimé les relations, cet acte ayant été jugé inamical, voire hostile, en plus d’être totalement injustifié, par le royaume, qui avait suspendu les accords d’entraide judiciaire entre les deux pays. Entretemps, le droit a repris ses droits, et la confiance se réinstalle, surtout depuis que les services marocains aient fortement contribué, de manière décisive, à éviter à la France un troisième attentat majeur dans le quartier parisien de la Défense en novembre dernier.

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires