Panorapost



Business |

Publié le 02 mars 2016

Pubs de géants… Coca-Cola luit et Mc Do se nuit

Partager cet article :

Deux géants de l’agroalimentaire ont récemment décliné des publicités, avec un succès variable. Alors que Coca-Cola lance depuis un mois sa nouvelle campagne institutionnelle, savamment déclinée et orientée vers sa marque et ses produits, McDonald’s s’est essayé en France à une publicité comparative plutôt affligeante et qui l’a tourné en dérision et couvert de ridicule.

Coca Cola, « Taste the feeling » ou le talent du top

La précédente campagne institutionnelle de la multinationale US remonte à 2009. Entre-temps, bien des choses ont changé et les nombreuses variantes du produit légendaire Coca-Cola (Life, Zéro, Light) ont été regroupées sous la fameuse appellation emblématique Coca-Cola, dans le cadre de la nouvelle stratégie marketing mondiale « One Brand ».

Dans cette pub, on ne parle pas de concurrence, mais on insiste sur le bonheur de tous les instants, que chacun de nous connaît, a connu et connaîtra encore. C’est de la pub, qui s’autocélébre et qui se comprend. Le fabricant US, lors d’une belle soirée organisée à Casablanca lundi 29 février, explique qu’ « en se basant sur un storytelling universel lié à des moments de tous les jours, la campagne publicitaire remet la boisson au goût incomparable au centre de la communication et célèbre le plaisir de boire du Coca-Cola, n’importe quel Coca-Cola, qui transforme un moment ordinaire en un moment spécial. Ce moment, des millions de personnes dans le monde le vivent et peuvent le vivre chaque jour en savourant un Coca-Cola ».

La marque, comme à son habitude, s’inscrit dans la joie et la bonne humeur, dans la fête et le bonheur. Que l’on aime beaucoup ou un peu moins, on retiendra le côté festif et universel de cette publicité mondiale, que Coca-Cola fera afficher dans les prochains jours dans le cadre d’une campagne au gigantisme dont elle a le secret.

Mc Donald’s, ou l’art du flop

La semaine dernière, McDonald’s France prenait pour cible son concurrent Burger King. Un panneau publicitaire géant était érigé à proximité d’une petite ville de province, en Haute-Loire, annonçant que la distance pour le Mc Do le plus proche était de 5 km, mais que 258 km séparaient les gens du Burger King le moins éloigné... Il comparait la distance à parcourir pour atteindre le Mc Do le plus proche (5km) au Burger King (258 km).

En rappelant qu’il dispose de 1.000 restaurants drive in en France, contre à peine 20 pour Burger King, Mc Do a commis une erreur stratégique, une erreur de bleu, de débutant… La règle numéro 1 en marketing, en effet, interdit de se comparer à un « petit » quand on domine un marché car on lui fait de la pub et qu’on le place sur un pied d’égalité, lui permettant en outre de répondre.

Et BK a répondu intelligemment : sur une vidéo (ci-dessous), on voit un couple passer devant l’annonce des 5 et 258 km, puis s’arrêter au drive in Mc Do pour y commander un café, « parce que la route est encore longue »… Puis on voit le même couple, une scène plus tard, déguster son Burger King et constater que « la distance n’est finalement pas si longue ». BK a présenté sa pub comme le dévoilement de la suite de celle de son concurrent.

Résultat : sur youtube, la vidéo de Mc Do a été vue 40.000 fois et celle de Burger King 1.200.000 fois, 30 fois plus…  Mc Do, l’art d’être plus clown que jamais…

La pub Mc Do

La réplique Burger King

Partager cet article :
Articles similaires

Commentaires