Panorapost



Business |

Publié le 08 juin 2015

La 4G au Maroc et la guerre des annonces entre les opérateurs

Partager cet article :

Inwi a été le premier à l’annoncer, mais Méditel est la première à la lancer. Il s’agit de la 4G, qui permet un débit de connexion largement supérieur à la connexion mobile classique. Cela implique une évolution de consommation des tablettes, mobiles et autres supports. La 4G (pour 4ème génération des standards pour la téléphonie mobile) succède à la 2G et la 3G et permet le « très haut débit mobile », c'est-à-dire des transmissions de données à des débits théoriques supérieurs à 100 Mb/s, voire supérieurs à 1 Gb/s

Le second opérateur, Méditel, a donc annoncé que dès lundi 8 juin, la 4G sera disponible pour tous ses abonnés à Casablanca, gratuitement, ou presque… En effet, les clients de l’opérateur pourront changer leur puce pour une autre qui permet la 4G pour seulement 30 DH. Rabat est prévu pour le 15 juin, et les autres villes juste après.

Les choses s’étaient faites dans un secret total. Le teasing de Méditel avait commencé par une annonce mystérieuse, en milieu de semaine dernière, alors que le top management savait que le régulateur allait donner son feu vert vendredi. C’est semble-t-il chose faite et le second opérateur devient le premier à basculer en 4G. Petit problème, seuls les (heureux) propriétaires de terminaux iPhone 6 et Samsung 6 pourront accéder à ce service.

Alors, du coup, les deux autres opérateurs Maroc Telecom et Inwi, courent derrière, annonçant des lancements « imminents » de la 4G pour leurs clients. Une chose est sûre, le service sera disponible pour ce moins de juin, bien avant la période prévue de la fin d’année.

 

Partager cet article :

Commentaires